Les passeurs d’Histoires

Description

“La Voie de la liberté “

évoque les grandes heures de la résistance sur le territoire, la Voie sarde ayant été le théâtre de deux grands événements historiques qui marquent le début et la fin de notre narration :

– La destruction par l’armée française du bas de la Voie sarde en juin 1940 pour arrêter les chars allemands, ce qui entraîna une destruction d’une grande partie du village
– l’attaque en août 1944 des convois allemands en retraite depuis Chambéry, tout en haut de la Voie sarde, par les résistants du territoire, venus notamment du maquis du Cirque de Saint-Même.
Nous suivrons ainsi une troupe d’adolescents et un groupe de femmes, découvrant l’horrible et terrible déroute de l’armée française, l’occupation, la collaboration, l’arrestation et la déportation des Juifs et des résistants… puis la naissance d’un espoir, qui va grandir, grandir, au fur et à mesure de la déambulation sur la Voie sarde, au fur et à mesure que la narration entraînera personnages et spectateurs à gravir la Voie sarde, jusqu’à la libération finale de Saint-Christophe et du territoire national avec cette attaque des résistants au sommet de la Voie. 
Quand les hommes baissent les bras, une femme se dresse et lève le sien !